Ecole de vol…

« Que pensez-vous des grands qui rentrent en cachette dans la cour des petits et leur piquent toutes leurs billes pour aller jouer dans la leur ? »
La même chose que moi, je présume ?

Action de rééquipement :
Toutes les voies vandalisées ont été rééquipées (Colle – Escale, broches et relais Cd06 FFME)

!! ATTENTION !!
Soyez très respectueux des emplacements de stationnement.
ET
!! N’hésitez pas à vous garer au village pour descendre grimper sur le site !!
(petite marche très agréable et bien moins longue que pour accéder à d’autres sites…)

Actuellement des échanges de courriers se font entre les propriétaires, les élus, le club Escale et le Comité Départemental…
Vous aimez ce site, nous aussi… Merci

Yves avec le sourire, même si l’amertume est toujours présente …

Sur la photo, le relais initial (sur la gauche – enfin, ce qu’il en reste, càd, les deux goujons dépouillés) remplacé par celui de droite…

Et bien dans ce cas, si vous entendez parler d’un grimpeur qui équipe dans le plus grand secret et « à très peu de frais » une grande falaise pour y faire une belle ligne de 5 longueurs ou un bout de rocher pouvant héberger au moins 5 voies dignes de ce nom (c’est-à-dire « pas en 3 »), essayez de lui poser la question de ma part.

Pourquoi donc ?
Parce ce que la petite dalle « sous le sentier » du secteur « Le Canal » à La Roquette a été « soigneusement déshabillée ».
Et des 5 petites voies de 3 que nous y avions équipées pour les gamins, il ne reste plus une seule plaquette, plus un relais, plus un maillon rapide, plus un écrou, ni même une seule rondelle !!!!!! Un travail propre et méticuleux.

Donc si le hasard vous amène un jour à croiser sa route, transmettez à cette aimable personne les remerciements de tous les petits grimpeurs de notre club qui espéraient apprendre dans quelques temps à grimper en tête dans du 3 ….
Sans oublier non plus les remerciements des parents des petits grimpeurs qui, par leurs cotisations, avaient contribué à l’achat de ce matériel.

C’est Thierry qui m’a contacté par téléphone dès qu’il est arrivé sur le site hier avec sa classe de 6ème, et qu’il s’est retrouvé le bec dans l’eau. Je suis venu constater et je suis passé au village pour prévenir le maire. Celui-ci m’a demandé si nous souhaitions qu’il dépose une plainte en gendarmerie. Je lui ai dit que ça me semblait logique de procéder ainsi.

Thierry et Jocelyn ont besoin de cette dalle pour l’initiation à l’escalade en tête dans leur cursus des classes sportives de BREA. Bérenger et Sylvain s’en servent aussi pour les petits du club. J’ai proposé de leur passer 5 relais ROMER « prêts à monter » sur les goujons en place, avec comme consigne de les re-démonter après chaque séance, en attendant qu’on fasse quelque chose.

Proposition : dans un premier temps on re-place des relais à sceller inviolables
Puis, plusieurs solutions :
– Soit on remet des plaquettes et on trouve une combine pour les rendre inviolables (mais on ne pourra plus les enlever ou les défaire si elles tournent)
– Soit on enfonce tous les goujons et on reperce à 14 à côté, pour sceller des broches COSIROC
– Soit on enfonce tous les goujons et on ne remplace pas les points de progression et on condamne l’escalade en tête

Le club, je pense, fera le travail. Sur quels crédits ? Quand ?
Donnez votre point de vue.
Bonne journée.
YVES